Quel éclairage pour son vélo de voyage ?

En hiver ou en soirée, l’éclairage sur son vélo est indispensable. Que l’on fasse du vélo de ville, du VTT, bikepacking ou encore cyclotourisme. Un éclairage puissant et performant trouve toute son utilité pour voir et être vu. Si vous roulez en soirée, c’est indispensable pour votre sécurité et pour pouvoir vous déplaccer correctement.

À l’image des phares de voitures, les éclairages de vélo sont également utiles de jour, notamment lorsqu’il pleut, qu’il y a du brouillard et que les conditions météorologiques ne sont globalement pas très favorables. Cet éclairage vous permettra d’être vu par les autres personnes sur la route afin de prévenir les risques d’accidents.

Dans ce guide, nousc allons vous présenter différents types d’éclairages pour votre vélo de voyage, de ville ou VTT. Mais avant tout, voici une liste des équipements obligatoires à vélo, selon le site du Gouvernement.

Les équipements obligatoires pour se déplacer à vélo

equipement obligatoire velo

Comme vous pouvez le voir, un éclairage fonctionnel n’est pas le seul équipement obligatoire. Vous devez également posséder :

  • Un casque (Un enfant de moins de 12 ans doit porter un casque à vélo. Ne pas respecter cette obligation est puni par une amende pouvant aller jusqu’à 750 €)
  • Un gilet de haute visibilité, afin de circuler de nuit ou lorsque la visibilité de jour est restreinte
  • Une sonnette : Tout vélo doit en être occupé et permet d’être entendu à au moins de 50 m
  • Et enfin un éclairage

Si vous ne présentez pas ces équipements, en cas de contrôle ou d’accident, vous pouvez être sanctionné par une amende allant de 38 € à plus de 750 €.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon éclairage de vélo ?

On distingue 3 indicateurs permettant de mesurer la puissance d’un éclairage :

  • Les Watts, comme sur les ampoules indiquent la puissance d’un éclairage
  • Le Lux qui est une unité de mesure
  • Le Lumen qui est aussi une unité de mesure, dont nous allons vous parler ci-dessous.

Comme nous l’avons vu plus haut, un éclairage pour son vélo est obligatoire. Il en existe comme pour tous les produits, des centaines de modèles différents avec des caractéristiques, elles aussi, différentes.

Dans la pratique, votre éclairage doit vous permettre de voir et d’être vu, en toutes conditions. C’est-à-dire de nuit, en soirée, ou de journée en cas de pluie, fort brouillard, etc.

Le minimum pour un éclairage est estimé à 300 lumens pour se déplacer en soirée. On estime qu’entre 300 et 500 lumens, l’éclairage est suffisant en ville. Mais si vous sortez des sentiers battus et que vous vous aventurez dans des endroits sans autres usagers sur la route, vous pouvez utiliser une lampe de 1000 lumens afin d’avoir une visibilité optimale. A titre d’exemple, les feux de routes d’une voiture font en moyenne 1200 lumens. Autant dire que vous êtes tranquille.

Les meilleurs éclairages (puissants) pour le vélo de voyage

Pour des voyages cours, de moins d’une semaine, vous pouvez sans problème acheter un éclairage qui se recharge via USB. C’est d’ailleurs ce type de modèle que nous vous proposons ci-dessous. En effet, ces derniers proposent une autonomie largement suffisante pour ce type d’utilisation, tout en sachant qu’une recharge en USB sera dans tous les cas très rapide.

Busch & Müller Lumotec IQ-X
Busch & Müller Lumotec IQ-X

Éclairage avant bush & mÜller iq x e noir

Excellent rapport qualité/prix

  • 150 Lux
  • 7.5 W
  • Lumière uniforme et large

Busch & Müller propose un condensé de technologie dans cet éclairage pour le VAE. Il permet, d’être autant visible, qu’un véhicule motorisé sur la route, que vous soyez en ville ou en rase campagne. Cela en fait le modèle idéal pour les bikepacker ou les cyclotouristes qui voyagent beaucoup, notamment en hiver ou en soirée.

Le modèle Lumotec IQ-X s’adapte parfaitement sur un guidon et permet de voir au loin sans problème. Il peut fonctionner grâce à son interrupteur ou via la console d’un VAE par exemple.

Knog Blinder Arc 640 Eclairage Avant

knog blinder arc 640 eclairage

Un éclairage puissant

  • Recharge USB
  • 4 modes d’éclairage
  • 640 lumens
  • Etanche (IP67)

Proposé par la marque Knog, le modèle Arc 640 vise un marché bien spécifique, avec les cyclistes qui pratiquent le bikepacking ou le cyclotourisme. Comprenez que cet éclairage répondra parfaitement aux exigences de ceux qui aiment s’aventurer sur les routes les moins conventionnelles.

Côté éclairage, le modèle propose 4 réglages, allant de faible à fort, en passant par un mode flash. Il peut s’installer sur un casque par exemple, avec un système d’attache fourni ou sur tous types de cintres.

ÉCLAIRAGE AVANT SUPERNOVA E3 PRO 2 NOIR

ÉCLAIRAGE AVANT SUPERNOVA E3 PRO 2 NOIR

Idéal pour le voyage

  • 250 lumens
  • Conçue pour le travail / voyage

Dans la gamme Supernova dynamo, l’éclairage E3 Pro 2 se positionne comme un modèle haut de gamme. Il est particulièrement adapté au bikepacking ou au vélo de voyage de part son éclairage brillant et puissant, permettant de repérer les nids de poules sur la route et tous les détails cachés dans l’obscurité. Cet éclairage a été récompensé lors de nombreux tests et offre une lumière quasi inépuisable.

ECLAIRAGE FRONTAL KNOG COBBER FRONT-MEDIUM

eclairage frontal knog cobber front medium

Une lumière incroyable

  • 320 lumens
  • Une lumière à 330°
  • Recharge USB
  • 100% étanche

Proposé par la marque Knog, le modèle Mid Cobber est un excellent modèle d’éclairage à LED, adapté au cyclo en ville comme en voyage. Avec une puissance qui dépasse les 300 lumens, cet éclairage se différencie des autres modèles de part sa lumière à 330° permettant d’être visible de quasiment partout. Un atout particulièrement utile pour réduire les risques d’accidents.

De plus, avec son poids de 44g, vous ne sentirez pas l’éclairage sur votre vélo, sachant que vous pouvez l’utiliser sous la pluie qu’il est 100% étanche.

A titre d’information, la marque Knog a été fondée en Australie par Hugo Davidson et Malcolm McKechnie, en 2003. L’équipe de Knog propose des produits au design plutôt originaux et surtout innovants. On peut citer par exemple la gamme d’éclairage, mais aussi les cadenas de la marque.

Quelques modèles d’éclairage pour l’arrière du vélo

Kryptonite Avenue R-50

kryptonite avenue r 50 cob

Avec ses 6 modes d’éclairage, Kryptonite propose ici un feu arrière de qualité, entre 10 et 50 lumens permettant d’être placé sur tous types de vélo, à l’horizontal ou vertical.

Knog Mid Cobber arrière

810ayphkeyl. ac sl1500

Un des meilleurs produits du marché, avec un angle lui aussi à 330° permettant d’être vu que quasiment partout. IL s’attache via des sangles en silicone et se recharge en USB.

Garmin Varia RTL 515

garmin varia rtl 515

En plus de permettre d’être vu, cet éclairage vous averti lorsqu’un véhicule s’approche de vous, avec une détection jusqu’à 140 m. Dès qu’un véhicule approche, le feu commence à clignoter afin de signaler votre présence. Il est également compatible avec le smartphone et peut se connecter à l’application Varia Mobile App.

Comment fixer l’éclairage sur son vélo ?

Il existe différents moyens pour fixer votre éclairage sur votre vélo, ca dépendra du type de vélo et de où vous souhaitez le fixer. Voici quelques endroits habituels :

  • Le cintre
  • La fourche
  • Le casque
  • Le support GPS

A l’arrière, vous pourrez également, selon comment vous êtes équipé en sacoche, fixer votre lumière à :

Vous savez désormais tout sur comment choisir un bon éclairage pour votre vélo. Pour rappel, en plus d’être obligatoire, l’éclairage avant et arrière est essentiel pour rouler en soirée ou la nuit. Cela permet de mieux voir, mais aussi d’être vu. Ces derniers modèles sont souvent très compacts et légers, faciles à mettre ou retirer. Vous n’avez aucune excuse pour partir en voyage sans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :